Appuyer la mise en œuvre de l’ALE

La Commission de l’Union africain est appelée à jouer un rôle important en appuyant la mise en œuvre de l’ALE dans l’ensemble du continent.

Elle interviendra dans quelques-uns des domaines suivants :

  • appuyer les Etats membres de l’Union africaine et les Communautés économiques régionales (CER) pour ce qui est de définir, coordonner et surveiller la mise en œuvre des engagements relatifs aux Catégories A, B et C pris au titre de l’ALE de l’OMC afin de soutenir l’intégration des marchés africains ;
  • aider les Etats membres de l’Union africaine et les CER à diagnostiquer leurs besoins en matière d’assistance technique et à mobiliser les ressources du secteur public et du secteur privé ;
  • élaborer une Stratégie continentale dans le domaine de la facilitation des échanges, notamment le Plan d’action BIAT (Stimuler le commerce intra-africain) sur la facilitation des échanges et l’Accord de Bali de l’OMC, afin de faciliter la communication des rapports à remettre aux organes de décision de l’Union africaine ;
  • essayer d’obtenir la reconnaissance du statut d’observateur de l’OMC pour l’Union africaine.