Communauté des Etats sahélo-sahariens

CEN-SAD

 

 

 

 

 

 

Coordonnées Site internet
Enjeux de commerce extérieur
Membres BéninBurkina Faso, Libye, Mali, Niger, Soudan, République d’Afrique Centrale, Erythrée, Djibouti, Gambie, Sénégal, Egypte, Maroc, Nigeria, Somalie, Tunisie, Togo, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Libéria, Ghana, Sierra Leone, Comores, Mauritanie, Guinée, Kenya, Sao Tomé-et-Principe, Tchad, Guinée équatoriale (2018)
Principaux corridors de transport Abidjan-Lagos, Dakar-Lagos, Tema-Ougadougou, Abidjan-Ougadougou, Bamako-Dakar, Bamako-Ougadougou-Tema, Abidjan-Niamey, Abidjan-Bamako, Cotonou-Niamey, Lomé-Ouagadougou, Accra-Ougadougou
Organisations clés du secteur privé  n.a.

La Communauté

La CEN-SAD a été créée en 1988 en Libye. Il s’agit d’une organisation régionale regroupant les Etats sahélo-sahariens. Constatant le faible degré d’intégration économique entre les Etats de la région, la CEN-SAD fut établie avec la visée de créer une union économique et afin de promouvoir le commerce extérieur,  la facilitation des transports et une communication accrue entre les pays membres de la communauté.

L’instabilité politique et la fragilité économique continuent de caractériser la région. On a donc multiplié les initiatives dans le but de venir en aide aux secteurs agricole, financier et des transports. Il existe le projet de construire une voie ferrée reliant la Libye, le Tchad, le Niger, le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal.

Enjeux de commerce extérieur

Les Etats membres de la CEN-SAD prennent part à d’autres entités d’unions économiques en Afrique dans le but de créer une communauté économique africaine.

L’Accord de libre-échange passé entre les Etats membres de la CEN-SAD pourrait s’avérer difficile à mettre en œuvre au vue des autres entités d’unions douanières que sont la CEDEAO, la CEEAC et la COMESA.

Principaux partenaires en matière d’assistance technique