Autorité intergouvernementale pour le développement 

IGAD

 

 

 

 

 

 

Coordonnées Site internet
@igadsecretariat
Etats membres Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Ouganda, Somalie, Soudan, Soudan du Sud
Principaux corridors de transport Central CorridorCorridor Nord-Sud
Organisations clés du secteur privé

La Communaute

La fonction de l’Autorité intergouvernementale pour le développement créée en 1996 fut auparavant remplie par l’Autorité intergouvernementale pour la sècheresse et le développement (IGADD en anglais), elle-même fondée en 1986. L’IGAD a étendu ses activités en 2008, en prenant des initiatives pour améliorer les environnements commerciaux, bancaires et ceux relatifs à l’investissement existants dans les Etats membres. L’Autorité tient absolument au déploiement de programmes et de dispositifs fortement innovants.

La mission de l’Autorité consiste à accroitre la coopération en matière de sécurité alimentaire, de protection de l’environnement, de promotion et de maintien de la paix, de stabilité et de questions humanitaires, ainsi que dans les domaines de la coopération et de l’intégration économiques.

Enjeux de commerce extérieur

Parmi les objectifs de l’IGAD, on dénombre la promotion de stratégies de développement et l’harmonisation graduelle des politiques macroéconomiques ainsi que l’harmonisation des politiques dans différents domaines (commercial, douanier, agricole, transports, communications, ressources naturelles) et la promotion de la libre circulation des marchandises, des services et des personnes. L’Autorité entend créer un environnement propice pour l’investissement et le commerce qu’ils soient intérieur, étranger et/ou extérieur et transfrontalier.

En outre, l’Autorité s’est également fixée pour but de promouvoir et de réaliser les objectifs du COMESA et de la CAE.

Principaux partenaires en matière d’assistance technique